"La radiesthésie de l’Être, pratique du 21ème siècle vouée à l’Être considéré dans sa globalité"

... J’ai rêvé d’une nouvelle radiesthésie qui, sans renier ses racines et l’héritage des pionniers (merci à l’abbé Mermet, à Alfred Bovis, aux frères Servranx, aux chercheurs L. Chaumery et A. de Bélizal, au Professeur Y. Rocard, Serge Fitz, etc.), va nous ouvrir le champs de ses possibles vers notre Être multi-dimensionnel qui, seul, saura nous aider à trouver les réponses aux défis de notre époque et de la nouvelle Ère qui s’ouvre à nous.

 

Quels sont ces défis ?

Le changement de niveau vibratoire de la terre nous a plongé dans l’obligation d’élever notre propre niveau vibratoire. Ce qui n’est pas évident pour le plus grand nombre. Sans compter les différentes formes de pollutions (environnement, électro-magnétique, objets connectés intrusifs, nanoparticules, pollution psychique comme médiatique, etc.) toutes ces pollutions découlent pour une bonne part de notre difficulté d’adaptation et d’une volonté chez certains de faire vivre « coûte-que-coûte » les vieux schémas d’un système civilisationnel en transition.

 

Quelle est cette  nouvelle Ère ?

En premier lieu, l’Ère du Verseau… Cette ère qui sera spirituelle ou ne sera pas, selon André Malraux !

 

Mais cette nouvelle Ère spirituelle ne signifie pas qu’elle s’ouvrira nécessairement à un retour du religieux ou des sectes comme modèle d'adaptation pour la transition de nos sociétés.

 

C’est plutôt une nouvelle vision qui intègrera la spiritualité en empruntant le meilleur des cultures et traditions occidentales et orientales tout en les actualisant.

 

Mais comment allons-nous faire pour nous y retrouver, face à tant de choix possibles qui rarement se rejoignent ?

 

C’est à partir de ces questionnements que j'ai créé « la radiesthésie de l’Être ».

 

Il s’agit d’une radiesthésie reliée à une vision plus globale de la personne humaine, elle-même placée dans un environnement considéré d'un point de vue holistique . Car nous avons tous été conçus pourvus d’un corps physique, de différents corps subtils y compris spirituels.

 

La radiesthésie est un merveilleux outil pour s’assurer que notre être multidimensionnel se maintient dans son alignement (par ex : du point de vue de ses corps) et que nos choix nous permettent de nous maintenir dans notre alignement tout en élevant notre taux vibratoire lorsque cela est nécessaire… jusqu'à intégrer, dans les mesures radiesthésiques, les taux vibratoires d’âme !

 

Ainsi, la radiesthésie de l’Être, incarne une des pratiques du 21ème siècle vouée à l’Être considéré dans sa globalité, et apte à recevoir des informations et à en vérifier les effets positifs (ou non) sur notre Biochamp.

 

Cette nouvelle pratique de la radiesthésie peut nous rendre créatifs au point qu'elle peut devenir pour chacun un jeu !

De même, pour proposer à chacune et chacun  toute forme d'initiation ou de formation il nous semblera dès lors, naturel de penser à vérifier nos propres taux vibratoires (potentialités, Biochamps, Âmes, etc.). Ainsi, la démarche de transmission en sera d'autant plus inspirée !

 

Il y a quelques années j’ai souhaité du plus profond de mon cœur me libérer et me "laver" des expériences de vie parfois douloureuses. Par ce travail, non seulement j’ai été pleinement exaucé mais également, j'ai puisé de ces expériences, les bases de la radiesthésie de l’Être que je propose de partager avec toute personne sincère dans sa démarche.

 

Pascal C.

 



Certification filière radiesthésie de l'Être

Être formé et disposer de tous les outils pour pratiquer c'est déjà bien. Réaliser un mémoire sur sa pratique concrète et les interactions qu’elle génère sur le champ du vivant obtenant, par là même, la reconnaissance de praticiens confirmés par un diplôme privé d'établissement, c'est la valeur ajoutée de la Certification via sa Filière Métier.

 

Une prestation d'accompagnement, pour la rédaction d'un mémoire et la soutenance devant un jury de professionnels, est proposée par l'association HOLISCAL.