A propos de Pascal

Dans les années 80 je me passionnais pour la musique, la photo, les arts graphiques, l'architecture et la poésie.  Mon Être tout entier vibrait pour des choses que seul je comprenais. Dès cette époque, j’ai aussi pris beaucoup de plaisir à découvrir la naturopathie et ses possibilités de guérison holistique. Je me suis aussi occupé de chevaux, avec amour et ils me l’ont bien rendu.

 

Cette période de ma vie était tellement riche que je ne comprends pas encore aujourd’hui comment j’ai pu m’en éloigner. En plus de ma propre personnalité, mes études de théologie ont fait de moi un homme ouvert et tourné vers l’autre à tout jamais. J’ai découvert la solidarité, la compassion, l’écoute et le respect de l’autre.

 

Puis je me suis égaré pendant environ vingt ans de ce chemin qui était réellement le mien pour vivre, comme beaucoup, dans la vie purement matérielle car il me fallait vivre comme tout le monde, du moins c’est ce que j’ai cru pendant ces années. Ces années m’ont été bien souvent difficiles car elles ne me ressemblaient pas, je ne me reconnaissais pas dans ce que je vivais. Je survivais tout simplement. Je suis un homme de cœur et, hélas, je n’arrivais pas à l’exprimer.

 

Heureusement j’ai évolué dans l’Économie Solidaire et là, je me suis épanoui, là je me suis senti à ma place et enfin utile. J’ai aussi été bénévole dans des associations caritatives. Malgré mes propres souffrances j’arrivais à donner aux autres ce que l’on appelle de la compassion, j’arrivais parfois à leur faire croire en eux-même. Dans le regard de certaines personnes abandonnées des leurs, en risque d'exclusion et parfois vieillissantes je pouvais voir se refléter ce que j’espérais pour moi : un sourire.

 

Depuis quelques années, tout à changé, j’ai retrouvé mon chemin vers le Divin. Cette voie qui m’a permis de retourner chercher dans les profondeurs de mon être tout ce qui était en jachère depuis plus de trente ans. J’ai retrouvé enfoui en moi mon intérêt - pour la santé holistique - pour les démarches environnementales - pour l’écoute et le respect de l’autre - pour tout ce qui parle de solidarité. Mon prochain me touche particulièrement. Je ne peux vivre en accord avec moi que si je suis à l’écoute de l’autre et surtout si je peux l'aider... l'aider à s'aider plus précisément.

 

Ce qui m’intéresse avant tout, c’est de vivre pour des causes nobles :

- participer à la création de projets caritatifs, associatifs, solidaires, désintéressés et innovants dont j’ai toujours rêvé,

- être à l'écoute des souffrances des autres afin de les accompagner vers leur bien-être et leur autonomie...

Voilà mon quotidien au moment où j’écris ces lignes.

 

A très bientôt...

 

Pascal